Skip to Content

LES FONDATIONS D’HÔPITAUX POUR ENFANTS DU CANADA

montreal childrens hospital

FONDATION DE L’HÔPITAL DE MONTRÉAL POUR ENFANTS

PROGRAMMES DE TRAITEMENT DE L’OBÉSITÉ ET DES TROUBLES DE L’ALIMENTATION

185,363$

FONDS TOTAUX REÇUS EN 2021

69%PROGRAMMES HOSPITALIERS

31%SOINS

APERÇU DU PROGRAMME HOSPITALIER

La Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants investit dans l’amélioration du traitement de deux problèmes de santé mentale critiques : l’obésité et les troubles de l’alimentation.

L’obésité sévère chez les adolescents est un problème de plus en plus répandu. Cette affection entraîne des complications à court et à long terme et diminue la qualité et la durée de vie. Jusqu’à il y a trois ans, les adolescents souffrant d’obésité sévère n’avaient pas accès à des services spécialisés à l’extérieur de Toronto. Le financement de Sobeys contribue à la construction du premier Centre d’excellence sur l’obésité sévère chez les adolescents au Québec. Les besoins pour un tel soutien sont urgents et la mise en place d’un centre à proximité permettra aux patients du Québec de recevoir de l’aide plus tôt dans la progression de leur état.

Nous avons été le premier programme au Québec à offrir une thérapie familiale agréée pour les troubles alimentaires. Nos thérapeutes formés en thérapie familiale offrent un traitement fondé sur des données probantes, principalement pour traiter l’anorexie et la boulimie. Ces maladies comportent des volets psychologiques et physiques et peuvent avoir un impact considérable sur la croissance, les fonctions cérébrales, la résistance osseuse, le développement sexuel et la santé cardiaque. Les patients présentent un taux élevé de complications chroniques et présentent un risque élevé de suicide. En intervenant dans la mesure du possible avant que l’état de santé des patients ne soit devenu suffisamment grave pour justifier des soins aux patients hospitalisés, le programme de thérapie familiale a permis de réduire considérablement le nombre et la durée des hospitalisations chez les jeunes ayant un trouble alimentaire. Le soutien de Sobeys nous aide à investir davantage dans ce programme fructueux.

MISE À JOUR – 2021

Programme de traitement familial : Conformément à une tendance inquiétante et généralisée partout au Canada, les recommandations vers le programme de thérapie familiale augmentent : probablement une conséquence des répercussions de la COVID‑19 sur les troubles alimentaires chez les adolescents. C’est maintenant une tendance nationale bien établie que les troubles alimentaires restrictifs ont augmenté de façon spectaculaire depuis le début de la pandémie. Au cours de la dernière année, un plus grand nombre de patients se sont présentés dans notre propre hôpital pour des troubles alimentaires restrictifs dans des états médicaux et psychologiques extrêmes. Ces patients avaient rapidement perdu de grandes quantités de poids, présentaient un rythme cardiaque et une pression sanguine faibles et démontraient des comportements extrêmes de refus alimentaire. Le traitement efficace des troubles alimentaires graves et enracinés nécessite des services tertiaires et multidisciplinaires qui dépassent souvent la portée des fournisseurs communautaires. Des donateurs comme Sobeys nous aident à y répondre.

Centre d’excellence sur l’obésité sévère chez les adolescents : L’année a été très difficile pour les patients et les familles souffrant d’obésité sévère, ainsi que pour nos équipes qui travaillent fort pour les soutenir. L’annulation des chirurgies bariatriques chez les adolescents en raison de la COVID-19 a découragé de nombreux patients. Les mesures de santé publique comme la fermeture des écoles et des gymnases ont eu des effets néfastes sur la santé physique et mentale de nos patients. Nous avons constaté une obésité plus sévère, une baisse des activités saines et une augmentation spectaculaire de la dépression et de l’anxiété, ce qui a contribué à aggraver la situation d’une population déjà vulnérable. De plus, les patients qui vivent avec l’obésité représentent un groupe à risque particulièrement élevé de conséquences graves de ce coronavirus. Des donateurs comme Sobeys nous ont aidés à soutenir, encourager et traiter ces adolescents (souvent virtuellement) durant cette période extrêmement difficile. Nous sommes impatients de reprendre les soins en personne pour améliorer le bien-être des adolescents atteints de cette maladie chronique.

poster-image